Rabais voyage

Voyager à rabais, c’est possible!

Il ne faut pas laisser la morosité économique ambiante affecter vos projets de vacances des prochaines semaines. Chaque été, tant de gens profitent  des quelques semaines de congé qui leur sont allouées par l’employeur afin d’aller relaxer sur la plage, visiter des cultures complètement surprenantes ou encore passer des moments en famille. Bien sûr, si votre situation économique est devenue un peu plus précaire, il faudra peut-être mettre de côté les projets les plus fous… mais cela ne veut pas dire que toutes les destinations de ce monde sont devenues inabordables. Il existe différentes façons de voyager à rabais dans la vie: en voici quelques-unes à envisager.

Trouver les destinations à rabais

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit-on parfois. Dans l’industrie du tourisme, on peut dire que le dicton est toujours d’actualité! Certains pays tels que l’Espagne et la Grèce ont vu leurs prix chuter de façon assez importante suite aux problèmes économiques de taille. Selon Annonces-France et son guide voyage, le Lonely Planet aurait même désigné l’Espagne comme un des pays les moins coûteux en 2013 pour vivre un beau voyage! Les touristes sont en effet essentiels au gagne-pain d’un nombre impressionnant d’espagnols, alors ceux-ci ne peuvent pas se permettre de vous perdre.

En tout temps, plusieurs pays asiatiques sauront également vous surprendre par leurs bas prix. La Thaïlande, le Laos, l’Indonésie et les pays environnants font partie de ce groupe sélect de pays qui peuvent vous loger à moins de 10 dollars la nuit. Quand manger dans la rue peut aussi vous coûter aussi peu que 50 sous ou un dollar, on ne peut pas dire que vous allez vous y ruiner! Bien sûr, faites attention à votre santé.

Trouver les sites de rabais

Les sites de rabais en ligne sont de plus en plus importants dans le paysage internet. Vous trouverez parfois des billets d’avions qui vous coûteront 30 à 40% moins cher que le prix d’un billet en agence: ce n’est vraiment pas négligeable! Certains intermédiaires se spécialiseront même dans la liquidation de voyages. S’il reste plusieurs places dans un avion en direction de Cuba, par exemple, il se pourrait que l’agence qui organise le forfait offre un rabais de 50% quelques jours seulement avant la date de départ, histoire de séduire les gens à l’horaire plutôt flexible.

Comment économiser sur ses billets d’avion

Premièrement, exit les idées préconçues que tel site offre des billets à des meilleurs prix que tel concurrent… lorsqu’on fait un investissement important, il faut regarder au moins 5 offres différentes afin de choisir la meilleure! Les comparateurs de prix sont excellents à ce niveau puisqu’ils vous facilitent grandement la tâche. Parmi les outils qui sont apparus tout récemment, on compte entre autres le fameux « Google Flight Search », qui donne bien des maux de tête aux intermédiaires habituels.

Tentez également de faire preuve d’un minimum de flexibilité au niveau des dates de votre départ. Partir pendant la fin de semaine, par exemple, vous coûtera souvent plus cher que de partir pendant la semaine. Il se peut que certaines heures de la journée soit moins attrayantes, mais si elles vous permettent d’économiser quelques dizaines de dollars, cela vaut-il vraiment la peine de rechigner?

Pour les consommateurs canadiens, on recommanderait enfin de partir des États-Unis afin de réduire sa facture de quelques centaines de dollars. L’aéroport de Plattsburgh, par exemple, reçoit chaque année un nombre incalculable de québécois qui en ont marre de faire face à des taxes trop importantes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)