Quel type d’entrepreneur êtes-vous?

Bien que naturellement, tous les entrepreneurs sont uniques sous le soleil, ils ont tendance à se conformer à certains archétypes. Certains entrepreneurs sont vraiment inventeurs, qui considèrent les défis de la construction d’une entreprise comme un mal nécessaire. D’autres sont vraiment les commerçants qui croient qu’ils peuvent inciter les clients à toute offre. Certains veulent juste changer le monde et le rendre meilleur.

Mais pourquoi est-ce important? Si vous savez quelles sont vos forces au début, vous serez mieux équipés pour démarrer un entreprise qui sera plus susceptible de survivre et même de prospérer.

De récents tests d’entreprenariat ont divisés les types d’entrepreneurs en quatre catégories, soit les constructeurs, les opportunistes, les spécialistes et les innovateurs. Nous vous présentons donc ci-bas les descriptifs pour chaque catégorie.

1. Constructeur. Ces entrepreneurs sont les joueurs d’échecs ultime dans le jeu de l’entreprise, toujours à la recherche de deux ou trois coups d’avance sur la concurrence. Ils sont souvent décrits comme moteur, concentré, froid, impitoyable et calculateur. Beaucoup diront que Donald Trump incarne cette catégorie.

2. Opportuniste. L’opportunisme est la partie spéculative de l’entrepreneur en chacun de nous. C’est cette partie de notre être qui veut être au bon endroit au bon moment, en s’appuyant sur le calendrier pour faire de l’argent autant que possible. Si avez déjà été tenté de sauter dans une affaire d’argent rapide ou une introduction en bourse, ceci était votre côté opportuniste.

3. Spécialiste. Cet entrepreneur entrera dans un secteur et y restera pendant 15 à 30 ans. Ils construisent une expertise forte, mais ont souvent du mal à se démarquer dans un au secteur que celui dans lequel ils excellent. Imaginez le graphiste, l’expert en informatique ou l’expert-comptable indépendant ou un avocat.

4. Innovateur. Vous trouverez généralement l’entrepreneur innovateur dans le «laboratoire» de l’entreprise à travailler sur ses inventions, recettes, concepts, un système ou un produit qui peut être construit en une ou plusieurs entreprises. Le défi de l’entrepreneur innovateur est de se concentrer aussi dur sur les réalités de l’entreprise que les possibilités de produits.

Bien sûr, découvrir votre style d’entrepreneur n’est que le début. Après cela, il s’agit de capitaliser sur vos forces, consolider vos faiblesses et bâtir un plan qui fonctionne pour vous. Il est bien beau avoir un style innovateur, mais la majorité de ces personnes ne possèdent aucune compétence en gestion, leadership et finance. Il ont donc besoin de s’entourer de spécialistes dans ces domaines. Au contraire, les entrepreneurs de style opportuniste sont ceux qui se démarque le plus mais en même temps, sont ceux qui font le plus souvent faillite.

Dans l’ensemble, il y a une réelle valeur à l’aide de cette méthode en conjonction avec des incubateurs, des accélérateurs d’entreprises et du mentorat. Pour connaître précisément votre style d’entrepreneur, vous pouvez visiter l’école de gestion de votre région qui pourra vous guider vers la voie de la réussite entrepreneuriale.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)