Le tourisme local, une tendance vouée à croître

Lorsque les gens envisagent leurs vacances de rêve, ceux-ci ont souvent en tête les destinations les plus exotiques. Ils se verront prendre une margarita sur les plages cubaines ou marcher sur la grande muraille de Chine, tout cela juste avant de prendre le premier avion pour le festival de Rio de Janeiro. Lorsqu’ils constateront qu’ils ne peuvent pas se permettre de telles folies, ils se condamneront plutôt à passer leurs deux semaines de vacances à la maison ou à faire les mêmes activités d’année en année, par exemple à toujours visiter le même camping. Au sein de l’industrie touristique au Québec, certains joueurs font toutefois de gros efforts afin de promouvoir la beauté du tourisme local, histoire que même les régions moins peuplées du Québec puissent elles aussi attirer leur lot de touristes. Est-ce sur la bonne voie? Sans aucun doute!

Le web prend une place croissante

Au fil des années, grâce au développement de l’utilisation du web par les commerçants, il devient de plus en plus facile de trouver des activités à faire dans les plus petites régions. Bonjour Québec, un site web touristique développement par le gouvernement de la province, met par exemple en lien les consommateurs avec les offices touristiques des différentes régions. Il offre également beaucoup d’information sur différents forfaits qu’il est possible d’acheter à travers le Québec.

D’autres sites s’orientent plutôt sur les rabais et les promotions afin de faire découvrir différentes activités aux habitants. Certains sites offriront, pour des activités ou des services d’hébergement, différents coupons rabais à Québec et à Montréal, mais aussi dans Lanaudière ou dans d’autres régions administratives!

L’avantage de ce type de sites web réside dans la facilité pour les gestionnaires de PME touristiques de promouvoir leurs activités sans trop de frais, tout en profitant de l’attrait des rabais pour faire parler d’eux. Imaginons que vous avez la chance de vivre une activité complètement nouvelle pour votre famille, par exemple la visite d’une ferme bovine à Sainte-Agathe-des-Monts, et que le tout est offert à 50% de rabais avec un forfait restauration…  une entreprise qui prendra la peine de bien mettre en valeur son service risque fort d’attirer plus de clients, tandis que celle qui misera uniquement sur le bouche à oreille ne restera pas dans l’ensemble évoqué de ses clients potentiels.

Des avantages indéniables

Le tourisme local n’a pas comme unique point positif le fait de coûter moins cher : il aide également les économies régionales qui sont parfois prises avec un exode croissant de leur jeunesse. S’il n’est pas toujours possible de développer une industrie de haute technologie dans un milieu rural et éloigné des grands centres urbains, créer des emplois touristiques et instaurer un style de vie propice à attirer davantage de nouveaux arrivants sera clairement bénéfique à tous.

Le tourisme local est également excellent d’un point de vue environnemental. Les avions consomment des tonnes de fioul et font des dégâts assez considérables à l’environnement sur le long terme. Ne serait-ce qu’en réduisant de 5 à 10% le nombre de vols grâce à un futur essor du tourisme local, on aiderait grandement la planète Terre à souffler un peu mieux.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
Le tourisme local, une tendance vouée à croître, 9.0 out of 10 based on 1 rating