Archives par mot-clé : soutien scolaire

Comment bien choisir son soutien scolaire

Le soutien scolaire, créer pour aider les étudiants à surmonter leurs difficultés et ainsi obtenir une base solide de connaissances, est essentiellement assuré par des étudiants et des professeurs de l’Education Nationale, comme c’est le cas pour le soutien scolaire Nantes.

 

Des cours de soutien… d’étudiant à étudiant

 

Pour un collégien ou un lycéen, il peut être plus aisé de communiquer avec un étudiant plus âgé qu’avec un professeur de l’âge de ses parents.

De plus, les étudiants proposant des cours particuliers sont très nombreux, il est donc facile d’en trouver un et leur tarifs sont souvent peu élevés.

En revanche, il faut être très précautionneux dans le choix de l’étudiant pour les cours,  afin de s’assurer de son niveau. Malheureusement, un grand nombre d’étudiants ne maîtrisent pas les notions qu’ils proposent d’enseigner.

D’autre part, des étudiants manquent parfois du recul nécessaire à une pédagogie efficace. Ils ne savent pas forcément comment aborder les points qui posent problème aux élèves moins doués qu’eux.

L’étudiant aura également plus de mal qu’un professeur à s’imposer face à un élève peu désireux de travailler.

Ou d’étudiant à professeur

 

Un des grands avantages à choisir un professeur de l’Education Nationale est qu’il connaît parfaitement les programmes et les compétences exigées: il sait ce qui peut être demandé à un élève lors d’un contrôle ou d’un examen. De plus, il a acquis des méthodes pédagogiques efficaces, de par sa formation.

En général, il connaît également les difficultés des élèves lors de l’apprentissage et les méthodes pour les surmonter.

En revanche, il peut être difficile de trouver un enseignant disponible car le nombre d’enseignants intéressés par le soutien scolaire est malheureusement encore assez restreint.

Enfin, les tarifs des professeurs sont plus élevés que ceux des étudiants.

 

Que la personne sélectionnée pour dispenser les cours soit étudiante ou enseignante, il est indispensable de s’assurer, non seulement de sa qualification pour les matières à travailler, mais aussi de sa bonne entente, du relationnel avec l’étudiant. En effet, pour apprendre dans de bonnes conditions, il faut que l’élève se sente en confiance de poser toutes les questions qu’il souhaite et de faire des erreurs. C’est en se trompant qu’il apprendra, il ne doit donc surtout pas se sentir « jugé » lorsque c’est le cas.