Archives par mot-clé : poele à granules

Voyage au cœur de la production d’un poêle à granules

Système de chauffage très à la mode ces dernières années, le poêle à granules est devenu pour un grand nombre de foyer le système de chauffage principal. Design, écolo et auparavant accompagné d’une jolie réduction fiscale, ses ventes progressent chaque année de près de 12%. Plongeons nous dans l’univers des fabricants de ces nouveaux modes de chauffages écologiques.

Le processus de fabrication d’un poêle à granules

  • Matériel essentiel pour fabriquer un poêle à granulés, la tôle compose à 90% les poêles à granules. Découpées au laser avec une précision d’une dizaine de millimètres. Ces machines capables de découper la tôle aussi finement sont le fruit de centaines de réglages minutieux.
  • Une fois découpées par la machine laser, les pièces dîtes semi-finies sont ensuite retouchées à la main, polies et vérifiées par une intervention humaine. Puis des robots sophistiqués ainsi que des soudeurs professionnels assemblent en soudant toutes les pièces, une à une devant composer le poêle à granule. Après cette phase de premier assemblage, on obtient un boîtier métallique qui constituera le coffre du poêle. Nettoyé par sablage, le boitier sera ensuite pulvérisé de laque. La laque peut se décliner en plusieurs couleurs : noir, métal.
  • Dès l’application de la laque, le poêle sera examiné sous toutes formes pour vérifier qu’il ne fasse l’objet d’aucune imperfection. Si des retouches sont nécessaires, elles seront effectuées par un l’homme, au pistolet à peinture.
  • Vient ensuite l’application des composants électroniques et électriques ; ventilateur, boitier de commande et huisseries. Chacun de ces gestes sont effectués par des techniciens, ici, les robots n’interviennent pas !
  • L’hélice servant à acheminer les granulés dans le foyer de combustion est ensuite testée pour vérifier le bon déroulement du processus de remplissage du poêle. A l’approche de la fin de l’assemblage du poêle à granulés, il est temps de vérifier l’étanchéité du système de chauffage à l’aide de robots diffusant des ondes infrarouges.