Les principales raisons d’un divorce

L’amour est sans doute le plus beau et le pire des sentiments de ce monde. Alors qu’il génère bien de belles histoires à travers le monde, il créé également des conflits qui marquent les gens. Aujourd’hui, le divorce est un problème qui prend justement une expansion inquiétante : on dit que moins de la moitié des couples mariés réussissent à se rendre « jusqu’à la fin des temps », un chiffre qui aurait probablement choqué les autorités catholiques d’il y a 50 ans.

Pourquoi autant de gens finissent-ils par se quitter aussi prématurément? Bien des études ont été réalisées dans les dernières années puisque c’est un sujet qui fait quand même beaucoup parler les gens. Le fait d’étudier les causes principales d’échec ne semble toutefois pas réduire les problèmes au sein des couples, mais c’est tout de même un sujet assez divertissant! Cet article que FSD Law Group a compilé pour vous permettra de voir de quoi il en retourne.

Divorce: c’est le mariage conjugué au futur.

Une étude britannique sur le sujet

Des chercheurs britanniques se sont penchés sur les habitudes de divorce des couples et ils ont réalisés un palmarès des dix raisons les plus communes.

La raison gagnante : l’infidélité

C’est malheureusement inévitable pour beaucoup trop de gens : il faut toujours chercher de « nouvelles sensations », et souvent au détriment de son (ou sa) partenaire. 33% des couples ont été brisés à cause de l’infidélité d’un des époux. L’histoire ne dit pas si c’est la personne fautive qui s’est révélée dans la majorité des cas ou si se sont de vilaines rumeurs qui ont mis à mal l’union des deux amoureux, mais le résultat est le même.

Ensuite, c’est l’égoïsme

Il semblerait que les personnes aient tendance à se prendre pour acquis après quelques mois ou quelques années de mariage. Après ce moment, cette aptitude très humaine de se soucier de soi et de négliger l’autre aurait tendance à prendre le dessus. L’égoïsme, ça peut être par exemple de ne pas témoigner son affection à l’autre personne comme les lois de l’amour nous ont enseigné de le faire. Ça peut également être à cause de l’attitude radine de certaines personnes, qui se manifeste davantage lorsqu’il faut payer la maison et les enfants. Le besoin de ne pas faire trop d’activités avec l’autre peut-être un autre symptôme d’égoïsme.

Ils partent chacun avec la moitié du coeur de l’autre. Quel égoïsme!

La personnalité est problématique

Ce troisième facteur est plus surprenant : on dit que les traits de personnalité de l’autre personne ont mené à 14% des divorces. À première vue, cette statistique amène à croire que les deux protagonistes n’ont pas pris suffisamment le temps de se connaître avant d’opter pour le mariage… après tout, en vivant quelques années avec une personne, on devine assez rapidement sa personnalité!

Les comportements abusifs

Certaines personnes ont une personnalité si forte que les autres ne sauront pas le tolérer. Un comportement abusif peut se décliner de différentes façons : ça peut être des crises d’agressivité ou de jalousie à l’égard de l’autre personne. Aller boire trop souvent dans les bars alors que bébé reste à la maison est aussi un abus à mettre de côté pour réussir un bon mariage sain.

D’autres attentes face à la vie

La cinquième raison est plus raisonnable : il arrive, après un certain temps de vie commune, que deux personnes réalisent que leurs vies ne devraient pas aller dans la même direction. Une personne qui souhaite absolument avoir une famille rapidement ne s’entendra pas à merveille avec une femme d’affaires carriériste qui doute sincèrement de son intérêt d’accoucher trois fois dans les quatre prochaines années, par exemple. D’autres personnes seront plutôt soufflées par l’envie de voyager à travers le monde et d’œuvrer dans le milieu humanitaire.

Pourquoi l’Afrique te mérite-t-elle plus que moi?

L’incompatibilité

Ça revient encore un peu à la personnalité : les gens réaliseront trop tard qu’elles ne sont pas faites pour aller ensemble car certains éléments qui sont chez l’autre personne ne leur conviennent pas. Ça peut également découler d’un manque d’amour au sein du couple, tout simplement.

L’argent et l’emploi

Les raisons financières seraient responsables à 12% des divorces. Espérons que cela n’est dû aux personnes qui se marient à une personne pour vivre la vie de jet-set et qui décident de partir dès que le flot d’argent s’est un peu trop tarit!

La belle-famille peut tuer elle aussi

Eh oui, vous avez bien lu! Il semblerait que la belle-famille soit responsable des divorces dans une proportion moyenne de 11%. Parmi les personnes en tort, cela peut être aussi bien la terrible belle-mère que les enfants de son nouveau conjoint, dans les cas de 2e mariage. Les enfants, particulièrement lorsqu’ils sont à la période de l’adolescence, ont de la difficulté à laisser aller la formation de nouvelles relations de couple.

Un mariage trop jeune

Un bon matin, certaines personnes se réveilleront en réalisant que le mariage dans lequel elles viennent de s’embarquer était totalement précipité. Ce problème peut notamment se produire au sein des couples qui se sont formés à l’adolescence; si vous êtes avez la même copine depuis l’âge de 14 ans, il se peut que la pression pour unir vos vies se fasse sentir dès l’âge vénérable de 19 ans! 9% des gens interrogés ont évoqué l’âge comme facteur de divorce.

Les croyances politiques

Stephen Harper, Nicolas Sarkozy et les autres politiciens de ce monde pourraient causer un bon nombre de guerres au sein des ménages, si on se fie aux 8% des gens qui ont pris la décision de ne plus jamais aimer leur partenaire car leurs croyances politiques ne correspondaient pas. C’est une raison qui démontre que la tolérance n’est pas toujours très développée au sein de plusieurs unions!

Deux petites statistiques pour finir

Deux autres chiffres assez marquants étaient mentionnés par le Telegraph, le journal qui décida de publier l’article. D’abord, il semblerait que 40% des couples interrogés n’avaient même pas discuté du fait d’avoir des enfants lorsqu’ils se sont jurés des vœux de fidélité éternelle. Enfin, 45% des couples n’avaient pas planifié non plus l’endroit où ils comptaient vivre pour la fin de leurs jours.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Les principales raisons d’un divorce, 10.0 out of 10 based on 1 rating