Contraventions: les pires excuses pour ne pas en recevoir

Lorsqu’on est au volant d’une puissante machine, il est parfois difficile de retenir ses envies de conduire trop rapidement. Bien des conducteurs chanceux réussiront à éviter les « trappes à tickets » et ne paieront jamais les montants qu’ils méritent pourtant de remettre à l’état. Toutefois, certaines personnes se font attraper par la police et doivent trouver une façon de justifier leur écart de conduite, sous peine de passer à la caisse assez rapidement… parfois, l’imagination des gens réussit à faire l’impossible, soit convaincre l’agent de ne pas émettre son constat d’infraction!

Le site web MSN auto avait fait il n’y a pas si longtemps la compilation des excuses les plus folles pour ne pas recevoir de contravention : si vous aviez manqué ce top, il n’est pas trop tard pour vous reprendre puisque cet article vise à résumer ce sujet.

Contravention
Avec beaucoup de créativité, vous pourriez très bien vous en sortir.

Une voiture inhabituelle

Une fille du New Jersey raconte qu’elle aurait réussi à faire passer son attitude délurée sur le dos de sa Mustang. Lorsqu’un policier l’aurait arrêtée pour excès de vitesse, elle aurait invoqué que sa vieille Jetta ne l’avait pas habituée à contrôler une bête aussi puissante et que sa conduite en avait conséquemment été altérée… et ça a passé! L’histoire ne dit toutefois pas si l’agent de police avait été séduit par la demoiselle ou s’il était simplement très gentil.

Un cœur qui bat vite conduit plus vite

Celle-là est assez forte aussi. Un homme revenait d’une rencontre galante avec une femme de rêve et il aurait dépassé la vitesse permise de plusieurs dizaines de kilomètres. Lors de son interpellation, il invoqua la distraction causé par son état amoureux, en vain cette fois-là. Malgré son plaidoyer amoureux, le policier lui imposa quatre points de démérite et une belle grosse amende.

L’histoire ne finit toutefois pas là. L’homme décida de contester sa contravention (pour une raison qui n’est toutefois pas expliquée) et se présenta en cour avec l’intention de négocier à la baisse sa pénalité. Il rencontra dans la salle d’audience le fameux policier qui lui avait imposé la sentence alors… et celui-ci, se rappelant la folie amoureuse du conducteur et prenant alors connaissance que les deux tourtereaux étaient encore ensembles, accepta de réduire la perte de points de 4 à 1 point.

Le va-vite permet les excès

Lors d’un embouteillage monstre, un jeune homme tenta de dépasser une file de voitures qui s’étalait sur presque 200 mètres afin de prendre la sortie la plus proche. À son grand malheur, il fut aperçut par un policier qui l’arrêta sur le côté du chemin. En feignant une panique monstre, l’homme demanda à l’agent de l’escorter à une station-service la plus proche car il souffrait d’une forte diarrhée, quitte à lui donner la contravention directement sur les lieux. Le police, hilare, le laissa partir sans ennui.

Le pari sportif, plus fort que la route

Toujours dans la veine des grands mensonges, un homme invoqua sa passion pour le pari hippique pour faire annuler son constat d’infraction. Comme il venait de passer devant un hippodrome, il rapporta au policier que son rythme cardiaque s’était soudainement accéléré et qu’il avait perdu les pédales, bien décidé à quitter le champ d’attraction des lieux avant que le besoin de jouer ne devienne plus fort que tout. Heureusement pour lui, c’était un excellent menteur et l’agent n’y vu que du feu.

L’anniversaire

Cette raison a le mérite d’être un peu plus terre à terre : une torontoise, Christy Cook, a invoqué avec succès sa date d’anniversaire afin qu’on la laisse partir sans problème.

Le mariage

Une future jeune mariée fut libérée de payer son obligation de payer une amende sous prétexte qu’elle devait se dépêcher d’emmener sa robe de mariée à sa couturière afin de compléter des retouches avant le grand jour, qui avait lieu le lendemain. Ses profonds sanglots contribuèrent à l’exonérer.

Vous voulez connaître davantage de situations loufoques de ce genre? L’article initial proposé par MSN auto saura vous faire lâcher quelques rires supplémentaires.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Contraventions: les pires excuses pour ne pas en recevoir, 10.0 out of 10 based on 1 rating