Montparnasse et ses grands changements

La tour Montparnasse victime de sabotage

Depuis 2005, la tour Montparnasse, l’un des plus grands édifices de Paris, subit la crise de l’amiante. En effet, depuis la découverte de l’amiante un peu partout dans ses plafonds, parois, dalles et la compréhension du danger que cela pourrait engendrer pour les usagers, les responsables ont voté un budget de près de 300 millions d’euros pour le désamiantage du site. Ce désamiantage a duré 10 ans car la tour Montparnasse représente l’un des plus grands chantiers du pays avec ses 59 étages, dont la plupart occupés par des bureaux. Toutefois, les vérifications après le désamiantage ont permis de découvrir d’éventuels actes de malveillance liés à l’amiante à la Tour Montparnasse. D’après les informations recueillies sur le site Web info-amiante.tour-montparnasse.fr les conclusions de Monsieur André Jacq, expert amiante, à la suite de l’enquête menée par la cellule Amiante de la Tour Montparnasse permettent d’établir que le dépassement de la norme d’amiante autorisée par litre constaté le 8 octobre dernier, pourrait être dû à un acte de malveillance. Selon lui, les débris de plâtre amianté retrouvés auprès du capteur de mesure situé dans un local du 6e sous-sol ne peuvent provenir de la pièce incriminée et ont donc été déposés à cet endroit. Une plainte a été donc déposée par les copropriétaires de l’ensemble Immobilier de la Tour Montparnasse afin d’y voir plus clair.

Des projets de grande envergure pour la tour

Malgré les épisodes sombres que traverse la tour, L’Ensemble Immobilier Tour Maine Montparnasse (EITMM) est en pleine révolution urbanistique. Ainsi, chez immobilier présente un certain nombre d’activités qui ont déjà été menées dans le cadre de la rénovation de l’édifice. Au nombre des chantiers qui ont été suivis sur cet ensemble, il y a le désamiantage des étages techniques de la Tour Maine Montparnasse et le désamiantage du parking R-1. Ses travaux ont été effectués dans le respect des normes en vigueur. D’autres travaux impliquent également l’habillage du centre commercial, le désamiantage et la protection au feu des locaux archives. Dans le cadre de la sécurisation des installations, des travaux ont également été effectués pour la réalisation et la mise en place d’un circuit de refroidissement. Ce projet a aussi impliqué la rénovation de la régulation pneumatique, l’exécution de travaux de contrôle des étages et de réaménagement du PCS de la Tour CIT. En marge de ces projets qui ont déjà été réalisés pour la plupart, les copropriétaires de la Tour prévoient aussi la modernisation du centre commercial et toutes les installations existantes. Ce projet va prendre en compte tout le quartier et va faciliter une réorganisation, pour une meilleure fluidité entre la place du 18-Juin-1940 et la place Raoul-Dautry. Il s’agit de tous les bâtiments de L’EITMM constitués de la Tour Montparnasse d’une superficie de 155 000 m² avec 210 mètres de haut et 56 étages de bureaux et activités ; de la Tour CIT d’une superficie de 22 000 m² avec 11 étages. Cet ensemble est aussi constitué d’un centre commercial de 110 000 m² avec 60 enseignes et 3 grands magasins avec le bâtiment D d’une superficie de 13 000 m² et composé de bureaux et aussi d’un restaurant interentreprises et de 1850 emplacements de stationnement en sous-sols.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)