Les perspectives des différents produits financiers

La déflation des taux d’intérêt

Le manque de confiance des épargnants, la hausse des impôts, une production au ralenti et une finance dégradée sont les facteurs de la déflation et de la déprime des taux de rendement. Et cela change le comportement des ménages car ils se préoccupent de leur emploi et de leurs revenus futurs en baisse pour ne pas tomber dans l’endettement. Ils agrandissent leurs épargnes et mobilisent leurs placements pour investir dans l’achat d’une maison par exemple, plutôt que de demander un crédit. Et cela affaiblit le taux d’intérêt. Les estimations projettent une dégradation de la finance jusqu’à l’horizon 2017 car les placements financiers sont inférieurs à 7% du rendement des investisseurs. Les ménages investissent dans des placements sans risque et peu rentables comme les dépôts, les fonds à formule, etc. Les institutions financières pour faire face à cette hausse au niveau de l’épargne qui contribue à un déséquilibre de la finance, décident de pousser les investisseurs à faire des emprunts plutôt qu’à continuer de faire grossir leurs épargnes. Cette solution peut permettre d’ici 2017 d’avoir une progression élevée de la croissance économique. Selon Toutsurlassurancevie.com en exploitant d’autres perspectives d’épargne, comme la banque en ligne, la Bourse en ligne et l’assurance-vie en ligne. Il y aura une influence pour un changement progressif des produits financiers.

Les perspectives adoptées par les produits financiers

La tendance financière ralentie dans presque tous les secteurs de l’économie, pousse les banques et les compagnies d’assurance à revoir la politique de gestion de leurs différents produits financiers pour trouver des solutions à la crise financière. L’assurance-vie en euros qui atteint un taux de 3,20% en 2014, un recul très faible de 15 points comparé à l’année dernière soit 3,35%, a surpris plus d’un malgré la forte baisse des autres produits d’épargne. Cela est dû selon l’Afer, à une conservation de 0,20% sur les 3,20% du taux d’intérêt. Pour en savoir plus, voir bourse.lesechos.fr . Pour en arriver là, l’association a préféré les obligations à taux fixes variables à celles à taux fixes. L’assurance-vie en ligne est un domaine électronique qui progresse grâce aux jeunes cadres et à la facile accessibilité. Avec une collecte nette de 75% réalisée par l’assurance-vie en ligne entre 2013 et 2015, le résultat positif donne une nouvelle orientation du placement financier pour attirer plus de clients. La Bourse en ligne et les banques en ligne qui sont de nouvelles filiales numériques en plein développement, sont dans la même perspective pour faciliter le placement financier, l’accès des biens et services. Les rendements des fonds en euros sont autour de 2,50% en 2014 un taux supérieur à celui des produits bancaires. Le rendement des produits bancaires que sont le super livret, les comptes à terme, les comptes à titre seront en baisse jusqu’à l’horizon 2017. Le taux du livret A va rester fixe à hauteur de 1% d’ici 2015, une stabilité causée par une faible inflation. Le plan d’épargne logement a le meilleur rendement avec une collecte de 16 milliards d’euros en moyenne sur 2014 et 2015. Selon les experts, le rendement des taux d’épargne va certainement baisser dans les jours à venir.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)