Le vélo électrique : une solution idéale en ville

Nous sommes de plus en plus nombreux a en avoir marre des galères de transport en ville : bouchons, problèmes de stationnement et quand on trouve une place trouver un PV sur sa voiture ! Je suis persuadé que cela dit quelque chose à tous ceux qui vivent dans une ville de taille moyenne et encore plus pour ceux des grandes villes. Pourtant il existe une solution, le vélo et plus particulièrement le vélo électrique, officiellement appelé Vélo à Assistance Electrique (VAE).

Pourquoi à assistance électrique ?

Si vous vous êtes déjà rendu sur votre lieu de travail avec un vélo « ordinaire », vous devez surement comprendre pourquoi le vélo à assistance électrique est un plus indéniable. Faire 10 ou 15 km au réveil, ce n’est pas le top. Surtout, l’idée d’arriver au boulot en sueur n’est pas une bonne idée, ni pour soi, ni pour vos collègues ;-).
Avec une autonomie qui peut dépasser les 30 km sans soucis, le vélo électrique vous permet de faire le trajet domicile – travail et le retour sans fatigue. Si vous devez faire des trajets plus long, je vous conseille de prévoir un second chargeur que vous laisserez sur votre lieu de travail. Ce sera toujours ça de moins à transporter. Au niveau vitesse, le vélo électrique varie entre 20 km/h pour les moins rapides et plus de 35 km/h pour les plus véloces.  Et même si vous n’avez pas à pédaler, n’oubliez pas les règles élémentaires de sécurité (comme le casque) ni le code de la route par rapport aux voitures mais aussi aux piétons.

Pliable ou pas ?

Vélo électrique pliant (et plié)
Un encombrement minimal

De plus en plus souvent,les modèles proposés sont pliants. C’est un plus réel car les systèmes sont prévus pour un montage / démontage rapide en à peine une trentaine de secondes. Ainsi, vous n’avez pas à vous inquiéter pour votre vélo. Vous pouvez l’amener au bureau puisqu’il rentrera sans soucis dans l’ascenseur. Au niveau du prix, en fonction de l’autonomie et de la vitesse le prix variera de 600 € environ à prés de 1500 €. Mais ne vous inquiétez pas ! En effet, de plus en plus de villes et d’agglomérations prennent conscience de l’intérêt du vélo électrique et proposent des aides aux particuliers afin de s’équiper. Le montant de cette subvention est variable suivant la ville. Elle peut dépasser les 400 € ! En général, elle se situe entre 25 et 50 % du prix d’achat, autour de 250 €. Parmi les villes qui subventionnent les VAE, citons Paris, Toulouse (c’est par ), Tour, Rouen, Nice, … Un dernier mot sur un autre moyen de se déplacer en ville sans soucis : la trottinette électrique. C’est aussi pratique mais peu de villes aident à son achat aujourd’hui.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)