L’amiante et ses procédés de détection

Le chantier de désamiantage de la tour Montparnasse : tout ce qu’il à lieu de savoir

Le chantier de désamiantage de la tour Montparnasse a été initié par l’ensemble des quelques 300 copropriétaires. Les plus représentatifs de ceux-ci sont les groupes MMA, NHK, ERAMET, la chaîne Al Jazeera, la Mutuelle générale de l’éducation nationale, etc. Ainsi, pour permettre le bon déroulement des travaux de désamiantage, les copropriétaires ont embauché un cabinet spécialisé en amiante. Le personnel dudit cabinet composés des spécialistes ont fait un diagnostic, afin de connaître le degré de pollution et les zones polluées. Au terme de l’étude des lieux, les experts ont proposé un plan de retrait en amiante, qui met l’accent sur la durée des travaux, les moyens financiers et techniques à mettre en place, la gestion des déchets amiantés. Pour des mesures de transparence, pendant les travaux toutes les informations sur le déroulement des opérations étaient envoyées aux autorités de Paris. Grâce aux résultats du diagnostic des experts, les zones à dépolluer ont été délimitées, les travaux ont donc pu se dérouler sans que la tour ne fasse l’objet d’une évacuation du personnel y travaillant. Au terme des opérations le building à été désamianté à plus de 90%. Selon le Dossier Technique Amiante (DTA), il n’y a plus de risques pour les usagers qui fréquentent la tour Montparnasse. Vous pouvez voir cet article pour en apprendre davantage. Pour prévenir toutes futures pollutions, les copropriétaires du building font par jour sept analyses de l’air ambiant afin de s’assurer que le seuil de fibre d’amiante par litre d’air n’a pas atteint la limite critique. Pour rappel la réglementation autorise que cinq fibres d’amiante par litre d’air, l’état actuel des choses montre qu’au niveau de la tour ce seuil est de quatre fibres d’amiante. Il convient de souligner qu’un financement de 250 millions d’euros a été mis en avant pour couvrir toutes les dépenses liées au chantier.

Les copropriétaires de la tour Montparnasse et l’ensemble des bureaux

Les copropriétaires de la tour Montparnasse sont soient des personnes privées, soient des entreprise. Leurs champs de spécialisations sont différents d’un propriétaire à un autre, il y a des assureurs, des investisseurs, architectes, des journalistes,… Ces copropriétaires sont près de 300 et militent pour la même cause : la bonne gestion de la tour et le bon déroulement de toutes sortes d’activités de la tour (à titre d’exemple il y a des activités de restauration, des activités commerce, des activités de tourismes, et bien d’autres). Le financement de chaque travaux nécessite d’abord un vote de budget en fonction des résultats du vote les copropriétaires peuvent débloquer les fonds. À tire d’exemple dans le cadre du financement des opérations du désamiantage, les copropriétaires avaient débloqués une somme de 250 millions après avoir voté. À part son centre commercial, ses restaurants, etc. la tour abrite aussi plusieurs bureaux (près de 13.000) repartis sur une surface de 100.000 mètres carrés. Les bureaux ont été rénovés aux normes internationales, spacieux, climatisés et bien équipés, ces derniers permettent aux salariés des différentes entreprises de travailler dans de bonne conditions et de prévenir toutes sorte de maladies professionnelles, cliquez ici pour en savoir plus. En plus de l’ensemble des bureaux, il y a une salle de conférence pouvant servir aux salariés d’organiser des grands événements (tels que des réunions, des conférences, des séminaires, etc.) en toute quiétude.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)