Les classiques culinaires du Québec

Au Canada, on dit qu’une province détonne largement de ses voisines : le Québec. Bien des choses sont différentes au sein de cette ancienne colonie française! Hormis la langue, qui est un facteur assez visible, on remarque également des tendances socialistes beaucoup plus développées que les autres provinces canadiennes : c’est la seule province à avoir voté massivement pour un gouvernement social-démocrate, l’isolant davantage face à la majorité conservatrice.

Là où le Québec se distingue également, c’est sans doute au niveau de ses goûts culinaires particuliers. Plusieurs mets reconnus sont en fait nés au Québec, et d’autres y ont tout simplement trouvé une popularité emblématique. En connaissez-vous certains? Nous les éplucherons ensemble aujourd’hui. Faites attention : si vous n’avez pas mangé, votre appétit pourrait se manifester assez vite!

La poutine, LE met traditionnel

Toute personne ayant passé un minimum de temps au sein de la province saura que la poutine est le mets traditionnel par excellence. Il est principalement constitué de trois ingrédients bien simples. Tout d’abord, de délicieuses frites croustillantes sont nécessaires pour former « la base » du mets. Ensuite, ajoutez-y un fromage frais, généralement en « crottes » (c’est ainsi qu’on le surnomme là-bas). S’il ne grince pas sous la dent, il n’est pas assez frais! Pour finir, versez une sauce brune chaude sur les deux autres ingrédients. Qu’est-ce qu’une sauce brune? En fait, c’est une sauce très salée dans laquelle on retrouve généralement une saveur de bœuf ainsi que plusieurs autres épices. Et si vous souhaitez vivre l’aventure jusqu’au bout, allez-y avec les ingrédients supplémentaires : les saucisses, les oignons et le bœuf haché rajouteront de la consistance à votre plat et multiplieront sans gêne ses calories déjà plutôt imposantes.

La viande fumée, un autre classique

Smoked meat

Bien qu’elle soit consommée depuis des milliers et des milliers années, la viande fumée semble avoir pris une importance bien particulière au Québec. À Montréal, par exemple, les franchises de « smoked meat », comme on l’appelle également, ont commencé le combat dès les années 1930 pour la domination du marché. Il faut dire qu’en termes de smoked meat, Montréal est difficile à battre! On reconnaît cette viande particulière par son côté très salé ainsi que son caractère généralement bien juteux. On consomme beaucoup le smoked meat dans les sandwiches, accompagné par exemple de moutarde.

Les produits de l’érable sont aussi incontournables

Il est presque impossible, si vous habitez en France, de ne jamais avoir entendu parler du mythique sirop d’érable québécois. Provenant initialement des arbres, l’eau d’érable sera ensuite bouillie pendant plusieurs heures afin de faire évaporer une partie de l’eau et ainsi augmenter la concentration du précieux sirop en sucre naturel. Hormis les sucreries, on utilisera également le sirop d’érable pour donner un goût sucré aux produits du porc, par exemple le jambon ou les petites saucisses. Ses usages sont multiples : il existe même un whisky au sirop d’érable, le Sortilège, qui est garanti de vous procurer des sensations fortes!

À travers le monde, on ne reconnaît pas suffisamment le Québec pour sa gastronomie. Que ce soit pour sa nourriture réconfortante ou pour ses produits plus haut de gamme, qui auraient besoin d’un autre article complet pour être découverts, il faut que vous fassiez l’expérience par vous-mêmes!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)