Bien préparer ses sushis

L’histoire des sushis

La cuisine asiatique attire beaucoup de monde du fait de sa délicatesse. De nos jours, il existe de plus en plus de restaurants dont la cuisine asiatique figure dans le menu. Ainsi, divers plats asiatiques y sont consommés mais celui dont on va parler aujourd’hui est le sushi. Ce dernier, originaire du Japon, est le mieux connu des plats de ce pays. Son histoire remonterait au 4ème siècle avant Jésus Christ, l’époque du début de la culture du riz. Les japonais trouvèrent alors, que la fermentation du riz leur fournissait de l’acide lactique favorisant la conservation des aliments. Les poissons sont alors conservés avec du riz et du sel. Le riz qui n’était destiné que pour la conservation était aussitôt jeté lorsque les poissons étaient prêts à être consommés. Ce n’est qu’au 8eme siècle que les japonais ont commencé à le prendre comme nourriture et pour la plupart accompagné de sushi. La traduction littérale de ce mot est riz vinaigrette avec poisson cru, mariné ou cuit, ou encore avec des crustacés, des œufs ou des légumes. Il faut noter que le type de sushi le plus ancien préparé avec des poissons de rivière est le funazushi appelé en français sushi longuement pressé. Auparavant, il était conservé environ une année avant d’être dégusté mais, maintenant, sa préparation est devenue beaucoup plus simple du fait de sa conservation qui peut durer juste 10 jours. Le sushi résultant de ce nouveau procédé est nommé oshi-sushi qui veut dire sushi pressé. Cette manière de faire a été encore plus accélérée au 19ème siècle, à Tokyo pour obtenir une nouvelle forme appelée nigiri ou sushi instantané.

Les ingrédients de base

Avant tout, sachez qu’il existe une version de sushi sans poisson garnie de bâtonnets d’avocats et de surimi, tout en sachant que la garniture peut être remplacée par divers autres ingrédients tels que le bâtonnet de concombre, l’omelette feuilletée japonaise, le saumon fumé et fromage de chèvre frais, saumon ou thon cru extra frais, le poisson mariné au vinaigre… Vous pouvez vous référer à recettedesushi.fr pour la cuisson complète. Pour des sushis de deux personnes, on a besoin, pour le riz vinaigré, de 150g de riz rond, 250mL d’eau froide, du vinaigre de riz blanc, du sucre semoule et du sel. Et pour le montage des makis sushis, il vous faut 4 feuilles d’algue nori de 10cm par 18cm, une moitié d’avocat et 4 bâtonnets de surimi. Le tout clôturé, pour le service, de sauce soja japonaise. Celle de kikkoman est la plus réputée, à défaut, vous pouvez utiliser une sauce soja légère de qualité supérieure. En plus, grâce au site web www.mariefrance.fr, on a accès aux méthodes de préparation des sushis pour des quantités bien précises. Au final, il existe plusieurs types de recette concernant les sushi selon les cuisiniers. Par contre la plupart des ingrédients qui interviennent d’habitude restent le poisson, le riz vinaigré qui est un élément essentiel, les feuilles d’algues séchées appelées noris, du vinaigre, de l’avocat ou du concombre, du sucre et du sel.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)